La Chimère
Forum consacré au clan roleplay du serveur Crocoburio
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

BackGround Jukiol
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   La Chimère Index du Forum  .::. 
Clan Mercenarii
 .::. Le hall d'entrée

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Jukiol
Mercenaires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 145
Localisation: Dans ton uc..
Masculin
Classe du personnage principal: Crâ
Niveau du personnage principal: 80

Message Posté le : Sam 17 Nov - 15:15 (2012)    Sujet du message : BackGround Jukiol Répondre en citant

"Rattrapez le !"
  
Il s'était enfui. Sans laisser aucune trace. Même les plus grands enquêteurs seraient revenus bredouille. Il était un des plus grands bandits. Il pouvait se sortir de n'importe quelle situation. C'était un professionnel. Il connaissait tout sur tout. Jukiol a échappé au roi Allister et à son armée. Il parait qu'un Enutrof l'aurait aperçu la semaine dernière, à Amakna. Mais nul ne sais si c'était vraiment lui.


Je vais vous conter son histoire. Du moins, ce que l'on en sais...


Jukiol, habitait une salubre demeure, à quelques mètres des remparts d'Astrub. Son père qu'il n'a jamais connu, été un valeureux guerrier. Il était disciple des Sérianes, clan créé pour apaiser les tensions entre Bontariens et Brâkmariens. Il fut tué dans une quête dont on ne connaissait pas exactement l'origine ni le but.

Le jeune crâ fut alors élevé par sa mère seule, une Osamodas très expérimentée, qui épaulait souvent son mari pendant ses quêtes.



Un beau jour, Jukiol, âgé alors de 15 ans, décida d'aller voler le casque du Gardien des remparts, avec ses amis. Ils avaient élaborés toute une technique la veille, et étaient fin prêts. Mais au moment de hisser la casque avec la corde qu'ils venait d'y attacher, un cri strident et aigu retentit. Il venait de la maison de Jukiol, où sa mère se trouvait, assoupie dans son fauteuil, lisant un bouquin, comme à son habitude. Le groupe de garçons abandonnèrent le casque du Gardien et allèrent voir dans la maison.
La pauvre Osamodas était gisante sur le sol dans un bain de sang. Jukiol fonda en larme. Il était détruit. A quoi bon vivre sans mère ? Avant de succomber à ses blessures, l'Osamodas glissa un mot dans l'oreille de son fils :
"Venge ton père, venge moi. Tue ce maudit roi. Mon fils, je suis fière de toi. Et le resterais, pour toujours."
  



Quelques jours plus tard, il fût recueilli par l'orphelinat du château d'Amakna, dirigé par le célèbre roi : Allister.
Malgrès le chagrin, il fit vite de nouvelles connaissances et s'intégra au groupe. Jukiol était tout de même bouleversé par ce qui lui arrivait... Il ne savait que faire... Néanmoins, une jeune Eniripsa, Pulie, qui le trouvait craquant, fut la première à aller vers lui pour le réconforter. Ses bras grands ouverts furent une grande aide pour Jukiol durant toute l'année. Une alchimie naissait entre les deux jeunes.



Lors de l'anniversaire des 17 ans de Jukiol, Pulie décida de tenter un escapade, pour emmener la charmant crâ au bord de la rivière Kawaii, pour observer la parade nuptiale des goujons Kiye qui avait lieu tous les ans, pendant la pleine lune du mois de Maisial. Après être descendus au rez-de-chaussée, dans la grand hall, il s’apprêtèrent a sortir par la porte principale, mais Jukiol remarqua que le fente de l'armoire qui censait servir à classer les dossiers des pensionnaires, laisser entrevoir une lumière jaune. Les jeunes vagabonds, décidèrent d'aller jeter un œil, pour voir ce qu'il s'y passait.

En regardant par la serrure de la porte du placard, Pulie aperçue qu'en réalité, l'armoire était un passage secret qui menait à une grande pièce de réunion. A l'intérieur discutaient le Roi et ses fervents sujets. Le but de la réunion : libérer deux chambres dans le but d’accueillir deux pensionnaires issus de familles bourgeoises. Une demie heure plus tard, le Roi décida lui même des deux pensionnaires à éliminer. Jukiol, qui était le fils d'une Osamodazs qui ne payait pas ses impôts et qui en plus était la femme de son ennemi juré, un grand crâ mercenaire, qu'il disait avoir tué.
Tout à coup tout s'éclaircit dans la tête de Jukiol. C’était Allister qui avait demandé à son père d'exécuter un contrat où sa vie était vouée à l'extinction. Il se rappela également des mots qu'avait prononcée sa mère avant de mourir : "Venge ton père, venge moi. Tue ce maudit roi.".
 
Jukiol éclata de colère et détruisit la porte à l'aide d'un gros coup de poing. Lui et la jeune Eniripsa se retrouvèrent alors en face de chacun des membres du conseil.

A suivre...


_________________
Si on veux, on peux !
Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Sam 17 Nov - 15:15 (2012)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Jukiol
Mercenaires

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2012
Messages: 145
Localisation: Dans ton uc..
Masculin
Classe du personnage principal: Crâ
Niveau du personnage principal: 80

Message Posté le : Dim 18 Nov - 15:56 (2012)    Sujet du message : BackGround Jukiol Répondre en citant

Jukiol éclata de colère et détruisit la porte à l'aide d'un gros coup de poing. Lui et la jeune Eniripsa se retrouvèrent alors en face de chacun des membres du conseil.



Ils étaient à présent dans une cage qui était censée servir à enfermer les Gélikans pour les garder frais avant de les servir à la cantine. Les enfants attendaient d'être "jugés". Un garde leur avait dit qu'ils auraient leur réponse dans la soirée.
Et en effet, vers 18 heures, le Roi accompagné des ses trois gardes du corps, s'approcha des la cage où étaient ligotés les deux adolescents. Un garde ouvrit violemment la porte et les deux autres soulevèrent le jeune homme et la charmante Eniripsa par le ciré. Ils les conduisirent dans la salle secrète, tard dans la nuit. Tous les employés du château étaient présents, en partant de Brigitte Malodoa, femme de ménage, jusqu'à la fabuleuse Morrie Gane, la guerrière qui gérait l'accueil de la Milice.
Allister prit la parole :

- "Jukiol, Pulie, vous êtes bel et bien conscients de votre acte. Vous connaissez à présent l'endroit où se déroule nos plus secrètes réunions. Vous ne pouvez continuer en tant que membres de l'orphelinat, notre pièce secrète serait sinon connue de tous. Nous vous avons donc trouvé une sanction. Jukiol, tu récurera les toilettes, pendant 10 ans. Tu ne sera payé mais logé et nourri. Pulie, nous t'avons trouvé une famille. Ils viennent te chercher demain matin. C'est une famille de pécheurs, ils habitent Sufokia."

L'assistant du Roi s'exclama alors :

-"Très bien, tout le monde à bien entendu, Jukiol ne doit sortir de l'enceinte du château, je demande a chacun de bien surveiller sa présence en chaque fin d'après-midi, dans les douches communes, en train de frotter les cuvettes. Vous pouvez délibérer et rentrer chez vous, je clos le conseil."



-- 5 ans plus tard --


Jukiol, avait enfin terminé son plan d'évasion. Il savait comment s'échapper de ce maudit château sans que personne ne le voie. Il était fin prêt.
Dans la nuit, Jukiol poussa la porte de la chambre du Roi. Son chapeau était sur sa tête. Sans faire de bruit, il pose ses doigts sur la coiffe de velours. Une aura d'une puissance dévastatrice traversa la pièce, réveillant le Roi. Le Crâ tira alors la coiffe, et prit la fuite.

-"Rattrapez le !" hurla le Roi.

Il s'était enfui. Sans laisser aucune trace. Même les plus grands enquêteurs seraient revenus bredouille. Il était un des plus grands bandits. Il pouvait se sortir de n'importe quelle situation. C'était un professionnel. Il connaissait tout sur tout. Jukiol a échappé au roi Allister et à son armée. Il parait qu'un Enutrof l'aurait aperçu la semaine dernière, à Amakna. Mais nul ne sais si c'était vraiment lui.


 
 

_________________
Si on veux, on peux !
Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 06:57 (2019)    Sujet du message : BackGround Jukiol

Revenir en haut
              

   La Chimère Index du Forum .::. Le hall d'entrée
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.